Tribunes politiques

 

  • Magazine municipal n°126 – décembre 2020

Téléchargez le fichier pdf de la tribune politique du magazine municipal n°126 en cliquant ici

 

GROUPE MAJORITAIRE « PLUS HAUT, PLUS FORT, PLUS LOIN POUR ALBERT » !

 

Depuis plusieurs mois maintenant, la nouvelle majorité est à l’œuvre pour faire face à une situation complexe avec une volonté intacte pour réaliser le projet municipal « plus haut plus fort plus loin pour Albert ».
Elle a apporté son soutien et souligné le formidable travail effectué par les aidants, les Services d’Aides à Domicile (SAAD), les Services de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD), les infirmiers, les médecins, les ambulanciers, les pompiers, les Albertines et Albertins qui ont spontanément proposé leur aide.
Dans un contexte sanitaire qui s’inscrit dans la durée et dont le terme est incertain, ces héros du quotidien gardent le cap et font preuve de professionnalisme et d’abnégation.
Les agents de la ville et du CCAS, tous mobilisés pour assurer les missions du service public, contribuent largement aussi à préserver au mieux nos administrés dans de nombreux domaines et leur motivation demeure. Alors bravo à eux pour ce qu’ils ont fait et ce qu’ils feront demain !
Face à la morosité et aux comportements parfois négatifs, gardons espoir et faisons preuve d’optimisme pour l’avenir. Seuls les combats qui ne sont pas menés sont perdus.
Vous pouvez compter sur la majorité pour mener cette bataille avec détermination afin de préserver l’intérêt collectif.

                                              L’équipe « plus haut, plus fort, plus loin pour Albert ! »

 


 

GROUPE D’OPPOSITION : « LA PAROLE AUX ALBERTINS »

 

Dans quelques semaines, nous serons en plein dans les fêtes de fin d’années pour clore une année 2020 particulière à bien des égards.
La crise du COVID19 a impacté durablement notre vie personnelle, nos activités professionnelles.
De nombreuses questions demeurent: Les conséquences sur l’éducation de nos enfants, l’accompagnement des séniors (très fragilisés), la problématique cruciale du maintien de l’emploi, la montée en puissance du télétravail, le soutien indispensable des commerces qui font le dynamisme de notre ville, le besoin de
sécurité…
Albert, dispose des moyens permettant d’accompagner ses habitants tout au long de cette crise sanitaire.
Tout est maintenant question de choix politiques et de transparences dans l’action publique locale.
Mais nous nous devons aller plus loin dans la démarche. Il est temps d’associer les citoyens, de tous âges et de tous les quartiers aux décisions qui les concernent. Comme d’autres villes ont pu le faire, il nous faut relier tous les projets de la ville dans une approche de démocratie participative, véritable pépinière d’instances consultatives locales qui permettent à chacun d’exprimer ses idées et son avis sur la vie de la cité.
C’est ensemble que nous gagnerons, pas en stigmatisant les uns ou les autres !
Et pour 2021 ? Même si les incertitudes pèsent sur notre avenir et notre moral nous devons garder la tête haute et franchir cette épreuve en restant solidaire. L’avenir nous appartient…

 


 

GROUPE D’OPPOSITION : « ALBERT DE TOUTES NOS FORCES »

 

Le tissu industriel Albertin en péril !
Il nous est difficile d’évoquer toutes les difficultés rencontrées par notre territoire : les suppressions d’emplois, les pertes économiques de nos commerces de proximité dues au confinement, la difficile mise en application du « protocole sanitaire renforcée » dans les établissements, etc.
A toutes celles et ceux touchés de plein fouet par cette crise «covid», nous apportons toute notre solidarité et nous restons à leur entière écoute.
Nous sommes unanimement d’accord : cette crise est d’une ampleur exceptionnelle et n’épargne personne.
Ce constat partagé ne masque pas le fait que l’action municipale est faite sans aucune concertation, ni information auprès de l’ensemble des conseillers municipaux.
L’heure est à l’unité pour faire front commun face à cette crise avant qu’elle n’affecte encore plus durablement notre ville et notre économie locale et, notamment auprès des salarié-es de l’aéronautique où entre 600 et 800 emplois sont menacés.
Si une action d’envergure et commune n’est pas rapidement déclenchée, plusieurs milliers de nos concitoyens subiront la précarité engendrée par le chômage.
Il est grand temps qu’une instance rassemblant toutes les forces vives soit rapidement constituée pour répondre à cette crise d’une ampleur exceptionnelle. Les élu-e-s de notre liste y sont prêts, nous attendons donc les initiatives de l’exécutif municipal et du Sénateur nouvellement élu.

 



 

  • Magazine municipal n°125 – septembre 2020

Téléchargez le fichier pdf de la tribune politique du magazine municipal n°125 en cliquant ici

 

GROUPE MAJORITAIRE « PLUS HAUT, PLUS FORT, PLUS LOIN POUR ALBERT » !

 

Nous faisons face à une crise sanitaire et économique sans précédent. Malgré ce contexte qui perdure depuis plusieurs mois déjà, notre équipe est mobilisée pour honorer au mieux le programme pour lequel nous avons été élus, dès le premier tour des élections municipales.

L’espace urbain Emile Leturcq est l’un des grands projets qui viendra agrémenter notre cadre de vie et les travaux commenceront dès cet automne. Avec un nombre renforcé de stationnements gratuits et un partage apaisé entre les
différents modes de mobilité, ce projet rayonnera à n’en pas douter sur l’ensemble de territoire au niveau économique, social et touristique. En lien avec le Pays du coquelicot, l’implantation du « Zèbre », dont les travaux sont en cours,
viendra également soutenir notre paysage culturel, en lien avec la jeunesse.

Dès cet été, nous avons notamment poursuivis les travaux au sein des écoles (toiture de l’école Kergomard, mise en peinture de l’école Jules Ferry, poursuite du déploiement du numérique) et avons mis la jeunesse à l’honneur avec un
village de loisirs en cœur de ville. Comme promis, il est également interdit de fumer devant les écoles, et cela afin de préserver la santé de chacun et favoriser la propreté de nos trottoirs. Votre confiance renouvelée porte donc ses fruits.
Nous sommes et nous resterons à l’écoute des Albertins.

L’équipe « plus haut, plus fort, plus loin pour Albert ! »

 


 

GROUPE D’OPPOSITION : « LA PAROLE AUX ALBERTINS »

 

Une période estivale en pointillée !
La Braderie des commerçants fut un bon début pour relancer l’activité du centre-ville. Une action perfectible et à ritualiser en concertation avec les commerçants !
La fête foraine avec ses incivilités régulières, ou sont nos fêtes d’Antan? Ne pourrait-on pas la marier avec un VERITABLE « Village d’été » qui permettrait aussi de redynamiser le centre-ville ? Ce qui est appelé « village d’été » par la municipalité (la dernière quinzaine d’août) est loin de ce que l’on pourrait espérer de la 3eme ville du département, surtout lorsque l’on voit ce que les villes limitrophes peuvent programmer.

Une rentrée sociale difficile !
Aucune entreprise n’échappera à la crise qui frappe durement notre territoire, plus de 600 emplois supprimés, la faute au COVID 19 bien sûr ! Mais pas seulement…
La candidature de notre député aux sénatoriales ne nous surprend pas mais nous inquiète ! Alors que notre ville est en pleine phase critique, nous craignons fortement un manque de suivi des dossiers pour soutenir les PME et sous-traitants en aéronautiques au détriment de l’emploi.

Une rentrée scolaire compliquée !
Un dispositif périscolaire est-il prévu pour aider les écoles et les enfants à rattraper les retards d’apprentissage du au COVID 19?

Les élus du groupe « La parole aux Albertins »

 


 

GROUPE D’OPPOSITION : « ALBERT DE TOUTES NOS FORCES »

 

Chères Albertines, chers Albertins,
Avec la crise du covid, l’emploi dans notre bassin albertin a été durement touché. Que ce soit pour Stellia ou pour les différents sous-traitants (3A, Simra,…), personne n’est épargné par ces différentes suppressions d’emplois. Ce séisme dans l’aéronautique a et aura des répercussions inévitables dans tous les secteurs de notre ville.

Face à cela, la résistance des employés s’organise. Vendredi 28 Août, une première manifestation a eu lieu. Nous étions 300 à défiler pour la sauvegarde des emplois dans l’aéronautique. Cette manifestation appelle, malheureusement,
d’autres à venir. La mobilisation doit être la plus importante possible en soutien de nos camarades, nos amis, notre famille, et ainsi préserver leur travail.

Cette crise a d’ailleurs bon dos. Depuis longtemps, le patronat veut alléger la masse salariale pour acquérir plus de profits. La simple critique reste toujours vaine, si elle n’est pas accompagnée de propositions. Or, des solutions existent :
contrôle des aides publiques, diversification des emplois, etc. En effet, l’aéronautique ne doit pas concentrer tous les emplois du bassin. Ce fut une faute grave de ne pas favoriser la diversité, ne poursuivons pas dans cette voie…

Un mot aussi sur la rentrée. Celle-ci est particulière que ce soit pour vous ou pour vos enfants. C’est pourquoi, nous, élus de la liste Albert de toutes nos forces, nous tenons à vous rappeler que nous sommes à votre entière disposition pour vous accompagner dans cette période difficile.