Communiqué de la ville d’Albert : nouvelles mesures sanitaires en vigueur

Albert, le 5 mars 2021

 

 

A la suite de l’intervention du Premier ministre du jeudi 4 mars, nous vous informons sur les mesures prises par Madame la Préfète pour le département de la Somme.

 

 

Cette synthèse des mesures immédiates résulte à la fois de la concertation à laquelle la ville d’Albert a participé et des orientations données hier par le Gouvernement aux préfets afin d’accroitre l’efficacité de la lutte contre l’épidémie.

 

 

1/ Mesures sanitaires :


– l’extension par arrêté préfectoral du port obligatoire du masque à l’ensemble du territoire départemental,

– l’intensification des tests là où le taux d’incidence est le plus élevé avec l’organisation de campagnes de dépistage sur la voie publique (ex : parkings de supermarché, etc…) ainsi que dans les établissements scolaires de la Somme,

– un meilleur accompagnement des personnes à l’isolement,

– l’accélération du plan de vaccination. Le département a obtenu une allocation exceptionnelle de 3510 doses supplémentaires Pfizer qui sont livrées ce vendredi 5 mars 2021. Elles permettront, dès ce week-end, d’intensifier la vaccination des personnes de plus de 75 ans avec le concours des collectivités territoriales et le soutien des sapeurs-pompiers. Les centres de vaccination, dont celui d’Albert, seront ouverts samedi 6 et dimanche 7 mars,

– le renforcement de la communication pour sensibiliser la population aux risques de contamination dans la sphère privée alors que les gestes-barrières y sont moins respectés.

 

 

 

 2/ Mesures administratives :


– la fermeture des centres commerciaux de plus de 10 000 m² (à l’exception des commerces proposant principalement une offre alimentaire) à partir du samedi 6 mars matin,

– le rappel des grandes surfaces et des centres commerciaux à leurs obligations sanitaires, en particulier le respect de la jauge,

– le renforcement de l’application de l’interdiction des rassemblements de plus de 6 personnes sur la voie publique et dans les espaces ouverts au public (parcs, jardins, plages…) sur l’ensemble du département,

– l’interdiction par arrêté préfectoral de la consommation d’alcool sur la voie publique et dans les espaces ouverts au public sur l’ensemble du département,

– la mise en œuvre de contrôles interministériels plus nombreux, plus visibles et plus dissuasifs afin de faire respecter ces mesures, en particulier les gestes-barrières et le couvre-feu.

Le Cabinet du Maire