LE BUDGET 2017

 

Voté le 14 décembre 2016 dans un contexte, cette année encore, de diminutions des dotations de l’Etat, le budget primitif 2017 s’élève à 11 299 476 euros. Le montant de la section de fonctionnement (dépenses nécessaires au fonctionnement de la collectivité et à la vie quotidienne de ses habitants) est quant à lui de 9 682 272 euros et le budget d’investissement, qui porte directement sur les améliorations, les nouveautés mais aussi la valorisation du patrimoine de notre commune, est de 1 617 204 euros.

 

 

Baisse dotations

Baisse dette

 

 

Tour d’horizon de quelques actions qui vont être entreprises

 

Aménagement

  • Réfection complète du chemin d’Authuille. Les travaux, dont le montant s’élève à 400 000 €, devraient débuter au deuxième semestre 2017 pour une durée prévisionnelle de 3 mois.
  • Lancement d’études concernant l’aménagement de la rue et du chemin du Bois le Comte ainsi que la rue Raymond Souillart.
  • Remplacement des toilettes publiques situées entre l’école de musique et le Service Culturel par des toilettes automatiques, identiques à celles installées à côté de la Basilique. Montant des travaux 75 000 €.

 

Sécurité

Au niveau de la vidéoprotection, une étude sur l’existant va être menée. Par ailleurs, de nouvelles caméras seront bientôt installées avenue Faidherbe pour permettre l’identification des individus et des véhicules, en haut de la rue Jeanne d’Harcourt vers le cinéma et au kiosque du jardin public. Il est également prévu de remplacer le serveur par du matériel plus performant. Le tout pour un montant de 38 000 €.

 

Sports

  • Acquisition de matériel pour la piscine Caneton et de tatamis pour le gymnase Jules Froment, rue Hurtu pour un montant de 64 200 €
  • Malgré la baisse des dotations de l’Etat, la ville d’ALBERT a décidé de poursuivre son soutien aux associations sportives.

 

Basilique

Dans le cadre du maintien en bon état des bâtiments et de la pérennisation de la couverture de la Basilique Notre-Dame de Brebières, des gros travaux d’entretien sont prévus. Les mousses, algues et lichens dégradent les matériaux de couverture. Pour supprimer cette végétation, il est envisagé de pulvériser un produit anti-mousse autorisé par les monuments historiques à l’aide d’un pulvérisateur télescopique à partir des toitures de la basilique. Le montant des travaux s’élève à 16 000 €.

 

Equipements et informatique

  • Achats de matériels divers pour les services techniques (matériel pour les espaces verts, acquisition de véhicules, acquisition de barnums…).
  • Dans le cadre de l’amélioration des bâtiments communaux et des conditions d’hygiène et de sécurité, il est nécessaire d’effectuer des travaux de mise aux normes concernant les installations sanitaires de la piscine Caneton.

 

Bâtiments scolaires

  • Achat de matériel (rideaux occultants, mobilier de bureau) pour les écoles primaires et maternelles.
  • Dans le cadre de l’amélioration des bâtiments communaux et des conditions de sécurité, mise aux normes de l’installation électrique de l’école maternelle Langevin.